|

5 :

.

. . .

:






Elle doit être u"nique




b)

Cest un crime a"bominable

 

(Les mots commencent par une voyelle ; laccent tombe sur la 2 me syllabe).

 

2) - Les accents dinsistance par séries.

Ex. : Il faut se "soumettre ou se "démettre.

NB. Lintensité est souvent marquée par des moyens syntaxiques ou lexicaux

 

Ex. : Cest à Londres que nous les avons rencontrés (syntaxique)

Cest mon ami à moi(lexical)

 

Laccent dinsistance

Ainsi, cest une règle pour le français de ne pas avoir deux syllabes de suite accentuées,

càd ; quun monosyllabe accentué désaccentue normalement le mot qui le précède.

On dit : un ' homme ≀ ai´mable avec un accent sur homme et un sur aimable, mais : un homme ´ bon, avec un accent sur bon et aucun accent sur homme.

 

 

Groupe rythmique

 

 

Cest un groupe de mots unis par le sens et portant laccent à la dernière syllabe. On lappelle parfois mot phonétique ou groupe de sens .

Le phonéticien français Maurice Grammont qui le premier a introduit et utilisé ce terme, donne la définition suivante à ce groupe : Toute suite de mots qui expriment une idée simple et unique constitue un seul groupe rythmique et na daccent que sur la dernière syllabe .

Dans la phrase française laccent de mot disparait ,les mots constituant les phrases sunissent en groupes de sens et ne portent quun seul accent sur la dernière syllabe de chaque groupe. Par exemple, dans la phrase : Tout fut grandiose/ dans ce prologue/ de la Commune// (fr.) et : / / // (russe) dans les variantes russe et frànçaise il y a trois groupes de sens, mais en français il y a également 3 accents, tendis quen russe il y en a 6.

Les mots-outils ne font quun seul groupe rythmique avec le mot auquel ils se rapportent, par ex. : les élèves, ces élèves, mes élèves, trois élèves, sur la table, sous la table, je veux partir, dites-lui, donnez-moi, de tout ce que vous lui avez dit, etc.

Les locutions figées aussi ne font quun seul groupe. Par ex., coûte que coûte, à tout prix, une chambre à coucher, une salle de bain, un poste de radio, un maître dhôtel, etc.

Un seul groupe font les déterminatifs avec des déterminés quils précèdent. Par ex. : un méchant garçon, strictement nécessaire, il a tout à fait bien écrit.

Les déterminatifs monosyllabiques également ne font quun seul groupe rythmique même quand ils sont placés après les mots déterminés. Par ex. : chanter faux, parler bien, loiseau bleu, le rosier blanc.

Ainsi, si un déterminant monosyllabique est placé après le mot déterminé, le dernier perd son accent, ne faisant quun seul groupe rythmique avec le déterminant (règle de désaccentuation). Par ex. : un tableau noir, une table ronde, un tapis vert, etc. Phonétiquement la fin du groupe rythmique est marquée dun léger changement mélodique, de normal accent rythmique et souvent de longueur de voyelle accentuée.

Remarque:Un conseil pratique dans la phrase française il y a autant de groupes rythmiques que de membres de proposition. ( Et noubliez pas que le sujet exprimé par un pronom conjoint (atone) forme un seul groupe avec le prédicat).

 

LE SYNTAGME

 

Pour exprimer une idée plus compliquée le groupe rythmique ne suffit pas. Dans ce cas là on a recours aux unités de mots plus grandes qui sappellent syntagmes . Le terme syntagme est largement employé par tous les linguistes de tous les pays du monde. Mais on attribue à ce terme des significations très variées.

P. ex., Passy appelle le syntagme groupe de souffle . Il veut dire par là quon ne reprend pas haleine à lintérieur dun syntagme. Ce terme nest pas incorrect, mais il ne détermine pas suffisamment la nature du phénomène quon appelle syntagme .

Il y a des linguistes (p. Ex., Ferdinand de Saussure) qui considèrent le syntagme comme une structure binaire dont les éléments se rapportent comme déterminé (T) à déterminant (T').

 




, ? :

vikidalka.ru - 2015-2018 . ! |