|

5 :

.

. . .

:






Origine et développement de la langue.




 

Tous les hommes parlent. Cest la langue des sons. Il existe une grande quantité de langues dans le monde, et elles sont toutes sonores. Leurs systèmes sont différents, mais il existe des groupes de langues qui ont des liens, des traits communs. Toutes les langues du monde sont divisées en familles de langues. Il existe, par exemple, les langues slaves, romanes, germaniques etc. Toutes ces langues sont des langues indo-européennes.

On parle les langues indo-européennes sur le territoire de lEurope et dAsie. Cette famille compte plus de 3 mille ans et se soubdivise en II prinoipaux groupes, dont lun est celui qui nous intéresse le plus, cest le groupe de langues romanes. Ce sont: le français, le provençal, lespagnol, le portugais, le catalon, le réto-roman, litalien, le dalmate (existait jusquà la fin du XIX siècle), le sarde, le roumain, le moldave.

Toutes ces langues sappelent néo-latines et ont beaucoup de traits communs. Comparez, par exemple: chevalier (fr), cabaliero (it), caballarius (lat), cavaler (roum).

Ou bien:

  N. G.
en latin filia regis
en français fille de roi
en roumain Figlia del re
en espagnol hija del rey

 

Le latin est père des langues romanes et toutes ces langues sont des langues-soeurs.

Le latin lui-même est une des langues indo-européennes.

On parlait latin en Italie, sur la péninsule dApennins.

A lépoque ancienne, avant Jésus-Christ (av.J.C.), cest-à-dire, avant notre ère (av.n.è), la péninsule dApennins était habitée par des peuples qui parlaient les langues indo-européennes. Cétaient les tribus des Osques, Ombriens, Orecs (au Sud), Celtes (au Nord). Le centre de la péninsule, la région appelée Latium, était habitée par un peuple qui parlait latin. Les habitants de cette région sappelaient les Latins. Cétait aux X-IX siècles av. J.C. Ce peuple commence à conquérir les territoires voisins, à fonder des villes commerciales. En VIIIe siècle av.n.è. la plus grande ville de cette nation devient Rome (Roma en latin). Depuis ce temps-là les Latins commencèrent à sappeler les Romains.

La puissance des Romains grandissait de siècles en siècle. Au IIIe s. les Romains occupaient presque tout le territoire des Apennins.

Le processus pendant lequel linfluence des Latins se répandait sur la péninsule et les îles voisines sappelle lépoque de la latinisation.

Après avoir convaincu la péninsule les Romains commencent à envahir le territoire de lEurope, ainsi que le Nord de lAfrique, et les romaniser. Cette romanisation commence après le IIIe siècle av.J.C. On lappelle encore expansion.

Les Romains viennent en Ibérie (vieux nom de lEspagne), en Gaule (la France daujourdhui), dans les Nord des Balcanes, en Afrique.

Les peuples vaincus assimilaient peu à peu la culture et la langue des vainqueurs, cest à dire, la langue latine.

Il ne faut pas croire pourtant que toutes les langues des pays vaincus diparurent dun coup.

Les langues des peuples, des tribus existaient des siècles et des siècles parallèlement au latin. La disparition de nimporte quelle langue est un processus très lent et long. En disparaissant peu à peu les langues vaincues influencaient à leur tour le latin, chaque langue à sa propre manière. Cest pourquoi, une langue latine dinna, par suite de linfluence des langues vaincues 11 nouvelles langues différentes, dites romanes.

 




, ? :

vikidalka.ru - 2015-2018 . ! |