Главная | Случайная
Обратная связь

ТОР 5 статей:

Методические подходы к анализу финансового состояния предприятия

Проблема периодизации русской литературы ХХ века. Краткая характеристика второй половины ХХ века

Ценовые и неценовые факторы

Характеристика шлифовальных кругов и ее маркировка

Служебные части речи. Предлог. Союз. Частицы

КАТЕГОРИИ:






Ex. : chaotique ; caoutchouc.




En dehors de ces cas nous n’avons pas de diphtongues ; si deux voyelles se rencontrent, elles forment deux syllabes (pays ; chaos ; Noël ; poète ; haîr ; souhait ; )ou l’une d’elles change en semi – consonne : cahier [ a - je ] ; où est – il ? [ wε – til ] ; ça y est ? [ sa - jε]

Les syllabes ouvertes règnent en français, tandis qu’en russe s’est la syllabe fermée qui prédomine. Pour mieux comprendre le mécanisme de la syllabation il est nécessaire de savoir que chaque consonne peut avoir trois formes (suivant sa place dans la syllabe) 1 - croissante (explosive) (сильноконечный) – celle qui commence la syllabe. Elle se caractérise alors par l’augmentation de la tension musculaire des organes de la parole durant toute la tenue de cette consonne. Graphiquement elle est représentée comme ; ⁄˚.L’intensité croît vers la fin de la consonne, elle atteint son plus haut degré devant la voyelle syllabique. La limite syllabique passe devant cette consonne.

⁄˚ ⁄˚

Ex. : la dame │ passe

2 – décroissante (implosive) (сильноначальный) – celle qui termine la syllabe ; la tension musculaire diminue durant toute la tenue du son. Graphiquement : ; °\. La limite syllabique passe après cette consonne.

 

°\

Ex. : il tape ›

3 - géminée - la consonne à deux sommets d’intensité. Graphiquement :

 

°\ ⁄˚ ; \/ ; Par ex. : ne frappe°\ ⁄˚ pas.

La limite syllabique divise cette consonne en deux syllabes.

Comparez la consonne « p » dans toutes les trois formes :

1 – tu tapes | mal (- décroissante)

2 - la dame | passe ( - croissante)

3 – ne frappe | pas ( \/ -géminée)

 

Conclusion : la limite syllabique passe à l’endroit où la tension musculaire atteint son minimum. Une syllabe est une suite de phonèmes à tension croissante suivie d’une suite de phonèmes à tension décroissente. La frontière syllabique est à l’endroit où l’on passe d’un phonème implosif () à un phonème explosif () – (›|‹).

Exemple de la syllabation :

 

particulièrement - [ p a r – ti – ky – ljεr – mã ]

| ‹ › › | ‹ ›| ‹ ›| ‹‹ ››| ‹ ›|

Nyrop : Syllabe est un groupe de phonèmes dominé par un son relativement plus intense que ceux qui l’entourent. L’élément constitutif des syllabes est le son syllabique.

Passy : le son syllabique et tous les autres – les sons conçonnants.




Не нашли, что искали? Воспользуйтесь поиском:

vikidalka.ru - 2015-2018 год. Все права принадлежат их авторам! Нарушение авторских прав | Нарушение персональных данных